Lille est l’une des métropoles françaises les plus attrayantes en matière d’infrastructures, de services et de loisirs. Mais, ce qui la rend encore plus intéressante, ce sont les programmes immobiliers dont elle regorge, notamment dans le neuf.

Le principal avantage de ces programmes immobiliers vient du fait que nombreux d’entre eux sont ouverts à l’accession maitrisée. Vous vous demandez sans doute en quoi ce dispositif est bénéfique ? Comment fonctionne-t-il ? Comment y accéder ? Vous trouverez les réponses à toutes ces questions dans cet article.

Accession maîtrisée à Lille : une véritable aubaine pour les ménages moyens

L’accession maitrisée est un dispositif d’aide à l’achat proposé par certaines collectivités locales, en partenariat avec des prometteurs immobiliers. L’objectif est de permettre aux ménages modestes d’acquérir des logements neufs à des prix accessibles, sous certaines conditions de ressources. Un logement à prix maîtrisé est donc un bien dont le prix au mètre carré est plus bas que le prix du marché immobilier de la ville. Que ce soit un appartement ou une maison, le principe est le même. Les personnes accessibles sont issues de ménages moyens, éligibles à l’accession sociale, mais assez riches pour acquérir un logement classique.

Comment fonctionne l’accession maîtrisée ?

Le principe est simple. Les communes cèdent des terrains aux promoteurs immobiliers à des prix réduits, pour les désintéresser. En retour, ceux-ci s’engagent à vendre les logements qu’ils construisent à des prix abordables. Ainsi, tout le monde est gagnant.
Ce principe est appliqué par la Métropole Européenne de Lille. Elle s’associe à des promoteurs immobiliers pour offrir des logements à des prix abordables aux ménages moyens. Le prix de vente est calculé en fonction de la surface habitable, augmentée de la moitié des surfaces annexes. La surface habitable désigne la superficie qui sera réellement exploitée par les propriétaires. Quant aux surfaces annexes, elles représentent les espaces telles que la terrasse, le grenier ou le balcon. A Lille, le coût d’accession à prix maîtrisé est de 2400€TTC/m² SHAB hors stationnement. Cela représente une minoration de 25% par rapport au prix du marché dans le neuf.

Pourquoi acheter un bien en accession maîtrisée à Lille ?

Bénéficiez d’un prix de vente encadré

Vous le savez sans doute déjà, l’accession à prix maîtrise vous permet d’acquérir une maison à moindre coût. Ainsi, vous pourrez vous constituer un patrimoine immobilier même si vous possédez des revenus modestes ou très peu d’apport personnel. Devenez propriétaire d’une maison ou d’un appartement neuf à un prix inférieur à la moyenne du marché immobilier de la métropole de Lille.

Profitez d’une TVA réduite

L’achat d’un logement dans le neuf n’est pas soumis au payement de droits de mutation (contrairement à ce qui se passe dans l’ancien). Quand il s’agit du neuf, c’est la taxe sur la valeur ajoutée qui entre en vigueur. Grâce à l’accession maîtrisée, vous pouvez bénéficier (sous certaines conditions) d’une TVA réduite de 5,5% (accession à prix maîtrisé en TVA réduite 5,5%). Cela vous permettrait d’économiser plusieurs milliers d’euros sur votre projet d’accession à la propriété.

Possibilité de bénéficier de financements intéressants

L’une des grandes forces de l’accession maitrisée Lille, vient du fait qu’elle puisse être cumulée avec d’autres dispositifs et programmes d’aides. Tel est le cas du prêt à taux zéro (PTZ). Dispositif de soutien à l’accession à la propriété, le PTZ est un prêt immobilier dont les intérêts sont à la charge de l’État. Fort heureusement, les conditions requises sont sensiblement les mêmes que celles de l’accession à prix maîtrisé. Cela signifie que si vous êtes éligible à l’un, vous avez beaucoup de chance de l’être à l’autre. Grâce au PTZ, vous pourrez financer jusqu’à 40% du montant de votre achat en accession maîtrisée.

Comment acheter un bien en accession maîtrisée à Lille ?

Pour acheter un bien en accession maîtrisée à Lille, il suffit d’être éligible aux conditions fixées. À savoir :

  • respecter un plafond de ressources équivalent à celui du Prêt à taux zéro ;
  • occuper le futur logement comme résidence principale ;
  • être primo-accédant (ne pas avoir été propriétaire depuis 2 ans ou plus)
  • Habiter la commune de Lille.