Tout comme l’arrivée du métro à Paris et ses environs il y a un siècle, l’arrivée du supermétro « Grand Paris Express » qui sera partiellement opérationnel dès 2019, provoque déjà des bouleversements dans le secteur immobilier de la région Île-de-France.

Les impacts du « Grand Paris » sur le secteur de l’immobilier en région Île-de-France

Gigantesque et révolutionnaire, le « Grand Paris » est un projet de développement économique et d’aménagement urbain qui verra à terme – d’ici 2030 – la mise en place d’un nouveau réseau de transport : le « Grand Paris Express », mais également se développer des pôles tertiaires, d’enseignement et de recherche ainsi que des logements.

Le « Grand Paris Express » – un supermétro qui connectera environ 1 300 communes en région Île-de-France grâce à la création de 68 nouvelles gares – permettra en premier lieu de rallier plus rapidement les villes aux alentours de Paris. Si aujourd’hui, il faut 1 heure pour aller de Champigny-sur-Marne à La Défense ou de Villejuif à Saint-Denis, il ne faudra plus respectivement que 37 et 30 minutes avec l’arrivée du supermétro. En deuxième lieu, il permettra aux villes desservies d’être désenclavées et de gagner en attractivité, ce qui entraînera sûrement l’augmentation des prix de l’immobilier dans ces zones. Les professionnels de l’immobilier prédisent une hausse de 10 à 15 % dès l’ouverture des stations et une plus-value de 20 à 40 % à moyen terme. Il est par conséquent judicieux d’acheter et d’investir dès maintenant dans les villes concernées, avant que les prix ne s’envolent. Informez-vous auprès d’EDF Paris sur : https://selectra.info/demenagement/annuaire/paris sur toutes les démarches à effectuer en vue d’un futur déménagement.

Grand Paris : sur quelles villes miser pour un achat ou un investissement locatif ?

Si 2030 semble encore loin, le secteur immobilier de certaines villes franciliennes profitera bien assez tôt des avantages du « Grand Paris ». C’est le cas notamment de Saint-Ouen qui sera desservie d’ici 2019 par le prolongement de la ligne 14 du métro vers la mairie. Avec l’ouverture de la ligne 15 prévue pour 2022, certaines communes des départements du Val-de-Marne et de la Seine-Saint-Denis, plus précisément celles qui se trouvent vers Boulogne-Billancourt s’imposeront aussi comme des villes à privilégier pour un achat ou un investissement immobilier. L’on peut citer notamment Villiers-sur-Marne, Vitry-sur-Seine, Villejuif, Le Kremlin-Bicêtre, L’Haÿ-les-Roses Chevilly-Larue, Villejuif, Saint-Denis, Aubervilliers, Le Bourget et  Neuilly-sur-Marne. Dans les Hauts-de-Seine, la ville de Bagneux est également à prendre sérieusement en compte, car elle bénéficiera dès 2019 d’une liaison directe avec Paris grâce au prolongement de la ligne 4 puis avec le Grand Paris Express à partir de 2022. Figurant parmi les villes les moins chères du Grand Paris, Cachan présente également un potentiel immobilier intéressant. Elle sera desservie par le tronçon sud de la ligne 15 d’ici 2022.