Dans un investissement immobilier, c’est la première décision que vous devez prendre, choisir l’emplacement de votre bien, c’est à l’achat que vous faites la bonne affaire. Ce n’est pas aussi simple, si vous n’avez pas un capital ou un crédit très important, mais il y a des solutions, investir en démembrement en achetant de la nue-propriété en VEFA pour gagner 40 % à l’achat et vous assurer d’un bon endroit.
Vous pouvez aussi rechercher une réhabilitation et vous mettre à redonner vie à un logement ou immeuble en centre ville.

Cette solution va vous apporter beaucoup de satisfaction car elle est moins honéreuse à l’achat, l’endroit sera en devenir si vous anticiper les décisions de la commune et vous pourrez faire les travaux vous-même ce qui vous fera gagner aussi plus de 30 %.

Pour investir dans l’immobilier il faut prendre votre temps pour trouver le bon endroit, c’est comme pour implanter un magasin, si vous choisissez la rue moins passante parce que c’est moins chère, vous dépenserez beaucoup d’argent pour faire venir vos clients, ce n’est pas la bonne solution.

Pour l’achat de votre appartement, vous devez prendre le temps de trouver celui-ci au bon endroit avec les services et une qualité de vie et de vue, ceci pour garantira à terme une excellente plus value.

Avant d’acheter, renseignez-vous sur le nombre d’appartements qu’il y a en construction dans la même ville ou quartier, c’est très important par rapport à la capacité de développement de la ville ou du quartier.

Conclusion:

• Si vous investissez au bon endroit, vous ferez le bon choix pour votre capitalisation immobilière et vos revenus fonciers à terme.

• Si vous vous trompez d’endroit lors de votre achat, vous risquez de vous retrouver dans une vraie galère pour trouver un locataire qui va rembourser votre crédit et vous aurez aussi à terme une grande difficulté pour revendre votre bien.

Vous n’aurez dans ce cas pas les fruits d’une bonne décision, c’est pour cela que vous devez quelque fois patienter pour trouver le bon emplacement et rien d’autre.

Ne croyez pas le vendeur, renseignez-vous personnellement sur le devenir du quartier ou de la ville qui concerne votre investissement immobilier.