Faire construire sa maison individuelle est un projet qui coûte cher. Sa réussite dépend en grande partie du constructeur que vous avez choisi pour sa mise en œuvre. C’est ce professionnel qui vous accompagnera du début du chantier jusqu’à l’achèvement des travaux. Il sera donc votre interlocuteur unique jusqu’à la remise des clés de votre maison entre vos mains. Quels sont les critères à prendre en compte pour bien le choisir ?

Un constructeur bienveillant et honnête

Que vous recherchiez un constructeur de maison dans le 35, ou un constructeur maison dans le 56 ou encore dans un autre département, il faut d’abord que le professionnel choisi vous inspire confiance. Cela est important pour vous épargner tout le stress que peut engendrer la réalisation de ce projet. Vous devez donc vous sentir bien en confiance lorsque vous vous entretenez avec lui. Il doit vous guider de A à Z et vous rassurer. Lorsque vous lui posez des questions, il doit vous fournir des réponses claires et rassurantes. S’il semble ne pas être disponible pour vous parler ou s’il évite vos questions, mieux vaut s’orienter vers un autre constructeur. Un bon constructeur de maisons individuelles doit donc être bienveillant et vous accompagner humainement avec empathie. Pour découvrir le constructeur maison MTB, rendez-vous sur ce site.

Le tarif, un critère décisif important

Vous devez aussi tenir compte  des tarifs pour bien choisir votre constructeur maison dans le 44. Il faut notamment considérer le rapport qualité/prix. Faites attention au prix trop bas. Cela pourrait dissimuler des risques de malfaçons. Pour vérifier la qualité de la prestation, demandez des références. Pensez même à rencontrer quelques propriétaires dont les maisons ont été bâties par ce professionnel. C’est le moyen le plus sûr vous permettant d’avoir une idée précise sur lui.

Les délais de livraison, un autre facteur primordial

Avant de choisir un constructeur maison dans le 22, vous devez également réfléchir au délai de construction. S’il est trop long, cela peut vous empêcher de vous projeter. Ce délai impacte aussi sur vos charges mensuelles. En effet, si vous devez louer une maison durant la période des travaux, vous devez donc payer les loyers en plus des mensualités de votre emprunt bancaire.

Il faut noter que si le constructeur de maison choisi a du retard par rapport à la date de livraison définie dans le contrat, il devra vous rembourser 1 euro pour chaque 3 000 euros dépensé. Ainsi, si par exemple votre maison coûte 300 000 euros, un jour de retard équivaut donc à des pénalités de 100 euros par jour.