Le coût est un facteur important dans le choix d’une assurance crédit immobilier, ainsi il est essentiel de connaitre l’avantage qu’offre chaque type de tarif avant de choisir une compagnie. Il y a ce qu’on appelle tarif garanti et tarif révisable. Nous allons voir ci-dessous la différence entre ces deux tarifs.

Le tarif garanti

Le tarif est une valeur déterminée dès la souscription de l’emprunteur à l’assurance. Cette valeur ne peut être changée pour n’importe quelle raison. La compagnie ne peut donc pas augmenter le coût de l’assurance même s’il y a des changements dans la vie de l’assuré, par exemple un changement au niveau de sa profession. Auparavant, ce type de tarif a été particulièrement appliqué sur les contrats groupe présentés par les établissements bancaires, mais dernièrement, on l’aperçoit aussi plus souvent sur les contrats individuels. Avec l’apparition de la Loi Lagarde, il est certain que les offres avec tarif garanti vont accroître sur le marché des assurances individuelles. Notons que l’appellation « tarif garanti » n’a pas de sens réglementaire, certains établissements d’assurance peuvent proposer un tarif garanti avec d’autres règles qui entraîneront généralement une augmentation des cotisations.

Le tarif révisable

Le tarif révisable est l’opposé du tarif garanti. Ce genre de tarif peut varier, et cela, en fonction des changements au niveau de la compagnie ou au niveau de l’assuré. Ainsi, une révision de tarif peut survenir suite à un changement de profession ou à la pratique de sports à risques. Toutefois, il faut noter que la révision ne se fait jamais lorsqu’il s’agit d’une aggravation d’état de santé. En effet, l’état de santé est un facteur qui permet de définir le coût à la souscription, mais il n’est pas en mesure de provoquer un accroissement en cours de contrat, et ceci, quel que soit le degré d’aggravation.