La bonne gestion d’une copropriété nécessite les prestations professionnelles d’un syndic de copropriété en ligne. Faire appel à un syndic expert est, sans aucun doute, la solution de la sérénité et de l’efficacité. Ceci est le meilleur moyen d’éviter les tensions entre copropriétaires. Il s’agit, également, d’une disponibilité complète pour faire face aux impératifs de gestion et d’une expertise accrues dans plusieurs domaines comme les comptables, juridiques, techniques, etc.

Qu’est-ce qu’un syndic de copropriété ?

Un syndic de copropriété peut être une personne morale ou physique qui se charge de la représentation de l’ensemble des copropriétaires d’un immeuble, autrement dit le syndicat des copropriétaires. Une copropriété ne doit pas se retrouver sans syndic selon la loi du 10 juillet 1965 qui administre le statut des copropriétés des immeubles bâtis. Lors de la construction d’un immeuble neuf, c’est le promoteur immobilier qui organise la naissance d’une copropriété. Le syndic provisoire est celui qui assume le rôle du syndic de copropriété au moment de la livraison du premier lot. Il existe 2 différentes formes de syndic de copropriété en ligne

Il y a le syndic professionnel qui est la forme la plus choisie par de nombreux Français. Il s’agit d’une société qui peut agir en qualité de syndic de copropriété. Tous les syndics professionnels sont encadrés par la loi Hoguet, la loi Alur et la loi Elan. Ils doivent être munis d’une garantie financière et d’une carte professionnelle. Il y a, aussi, le syndic non professionnel qui concerne le bénévole qui assure la gestion de copropriété. Il est élu par l’assemblée générale des copropriétaires. Lorsque c’est le président du conseil syndical qui s’occupe du syndic, cela veut dire que la copropriété est gérée en syndic coopératif.

Le fonctionnement d’un syndic de copropriété en ligne

Le syndic de copropriété en ligne détient plusieurs rôles qui exigent des compétences approfondies et des moyens matériels adaptés. Il tient le rôle d’un organe exécutif qui est conforme à l’article 18 de la loi du 10 juillet 1965. Les missions de cet expert sont d’appliquer et respecter les dispositions du règlement de copropriété. Il se charge de la gestion financière de copropriété, en d’autres termes il est l’organe qui établit un budget prévisionnel pour l’année à venir, qui tient la comptabilité de la copropriété et qui collecte, aussi, les charges auprès des copropriétaires. Il s’occupe de la gestion administrative de la copropriété en faisant une mise à jour de la liste de tous les copropriétaires et leur nombre de lots respectif. Il assure le fait que la copropriété porte une identité d’immatriculation auprès du registre national des copropriétés et prend en compte tous les papiers administratifs de l’immeuble (carnet d’entretien, fiche synthétique, règlement de copropriété, etc.).

Son titre lui permet de prendre en charge la mise à l’ordre du jour de l’assemblée générale, cela avec la collaboration du conseil syndical. Il est, aussi, celui qui doit convoquer l’assemblée générale au moins une fois par an. Cela en envoyant des convocations et ensuite, rédige le compte rendu de la réunion et envoie le procès verbal aux copropriétaires. Son rôle est, aussi, de conserver la bonne tenue de l’immeuble. Il convoque les travaux urgents en cas de nécessité, afin de maintenir la salubrité de l’immeuble. À noter que les copropriétaires qui ne sont pas satisfaits du travail de leur syndic ont le droit de le changer même si celui-ci est encore en cours de mandat. Sachez que les missions d’un syndic en ligne sont pareilles à celles du syndic de copropriété traditionnel. Il représente le syndicat des copropriétaires lors des actions et des actes en justice.

Pourquoi choisir un syndic de copropriété en ligne ?

Choisir un syndic de copropriété en ligne est une alternative économique et efficace. Il est le parfait gestionnaire pour les petites et moyennes copropriétés. Face au syndic traditionnel, le syndic de copropriété en ligne représente plus de créativité et de rapidité. Ce professionnel vous donne la possibilité de réaliser des démarches via l’internet ou par une application web. Il vous offre une meilleure autonomie et des réponses dans un délai très rapide. Il n’y a, donc, pas d’intervention humaine, car l’accompagnement se fait par e-mail ou par téléphone. Cependant, lors d’une assemblée générale (AG), le client peut demander la présence physique de sa gestionnaire.

Opter pour les services d’un syndic de copropriété en ligne vous permet de bénéficier d’un service transparent. Vous pouvez trouver tous les documents qui sont relatifs à la copropriété sur la plateforme web du syndic en ligne. Vous avez, donc, l’avantage d’économiser du papier et de gain de temps. Les copropriétaires peuvent consulter en ligne les factures, les devis, les documents administratifs et comptables, les contrats avec les prestataires, les convocations, le procès verbaux des AG, etc. L’objectif d’un syndic en ligne c’est d’agir activement pour la convivialité et permettre de mieux vivre ensemble. Leur outil collaboratif vous permet de partager en toute simplicité et d’échanger facilement avec les membres de la copropriété. Vous pouvez, ainsi, planifier des événements ou discuter de vos projets ce qui vous donne l’opportunité d’être soudé avec vos voisinages.

Comment bien choisir son syndic de copropriété ?

Il est important de savoir bien choisir le syndic de copropriété adapté à sa copropriété. Pour ce faire, il faut prendre en compte plusieurs facteurs et vérifier quelques aspects essentiels. Concernant la communication, vous devez être sûr que le syndic communique de façon très régulière et plusieurs fois avec les copropriétaires. Au moins, il doit se communiquer avec le conseil syndical qui se charge du rapport des informations indispensables au syndicat des copropriétaires. En cas de problème de copropriété, le syndic doit faire preuve d’efficacité et de réactivité, cela en discutant des problématiques des copropriétaires de l’immeuble afin de trouver une solution. À propos du type de contrat de syndic, il faut bien analyser les clauses du contrat, les frais annexes et les honoraires qui peuvent être facturés. Il est possible qu’un syndic professionnel exige de l’argent après la rédaction d’un pré-état daté pour organiser une assemblée extraordinaire ou lors d’une vente. Il faut, aussi, vérifier la réactivité de gestion. Pour cela, il est crucial de miser sur celui qui réalise son travail tout en rapprochant des copropriétaires.